Vieillissement sous le soleil ?

GettyImages-74180261_comp

Quels sont les facteurs qui contribuent au lent processus de vieillissement de notre peau ?

Le premier relève de la génétique, le second de l’âge qui entraîne l’évolution naturelle de nos tissus cutanés, et le troisième du photo-vieillissement provoqué par les expositions solaires répétées, engendrant des dégradations sur toutes les couches de la peau.

Conséquences du photo-vieillissement sur l’épiderme ?

Face au rayonnement solaire, la couche supérieure de la peau s’épaissit dans un réflexe de protection, à fortiori quand elle est claire. Et sous l’effet spécifique des UVB, tous les stades de la mélanogenèse (ou synthèse de mélanine par les mélanocytes) sont activés pour produire la pigmentation de sa surface superficielle et visible.

 

Et au niveau du derme ?

Les dégradations sont plus invasives et plus profondes. Les UVA vont jusqu’à modifier la structure des fibres de collagène et d’élastine de la peau, ainsi que l’ADN des fibroblastes. De plus, ils stimulent certaines enzymes qui contribuent également à la dégradation du collagène.

 

Résultat de ces multi-agressions ?

Le photo-vieillissement s’installe. La peau prend une apparence jaunâtre, épaisse, sèche et marquée de rides profondes. Au rythme des expositions solaires, le nombre et l’intensité des tâches pigmentaires (ou lentigos actinique) s’accroît sur les surfaces découvertes du corps : visage, décolleté, dos des mains, calvitie (chez les hommes).

 

> Pour bien préparer votre peau au soleil et préserver votre capital jeunesse, consultez notre gamme Oenobiol Solaire !

3 pots solairres

    Cookies

    Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies sur notre site et les informations recueillies, ainsi que pour modifier vos paramètres, consultez notre politique relative à l’utilisation des cookies. En cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation conformément à notre politique de cookies

    Accepter
    ×
    loader