Edito d’Agathe Audouze

Agathe_Audouze-

Edito par Agathe Audouze, fondatrice des cafés Pinson & du site LaMinutePapillon

 

On aimerait tous se faire du bien, non ?

 

A priori, oui… Mais entre rythme effréné, excès de tout poil, semaines sans fin et régimes commando…, l’addition pour le corps est salée. La « détox » est souvent perçue comme la solution miracle pour retrouver l’équilibre en un coup de baguette magique. Mais ses dérives sont parfois tout aussi extrêmes.

 

Alors que se cache derrière ce mot magique ?

 

La détox, tout d’abord, n’a franchement rien de glamour… Petit rappel des faits : le mécanisme consiste à accélérer l’expulsion des toxines et des déchets de l’organisme. Le corps, avec son intelligence fabuleuse, les évacue à travers cinq portes de sorties : peau, poumons, reins, intestins, foie

La détox est tout sauf une lubie superficielle ! Nos excès alimentaires, nos contrariétés psychiques, nos vies urbaines ultra-polluées, sont autant de facteurs qui surchargent et épuisent l’organisme. Alors oui, les détox régulières sont un réel coup de pouce pour ne pas laisser s’installer le cercle vicieux fatigue + maladies + kilos en trop…

La détox, selon moi, c’est faire preuve avant tout de bienveillance envers soi. C’est l’occasion de s’offrir une pause, de se remettre à l’écoute de nos ressentis pour trouver ce qui nous fait du bien. Et pourquoi pas aussi de reprendre le temps de cuisiner et manger en conscience. La détox douce, celle que je préfère, s’accompagne de pratiques simples :

 

• Adopter une alimentation HYPOTOXIQUE… Nom barbare pour intégrer au long cours une alimentation pleine de bon sens : lever le pied sur le gluten et les produits laitiers, diminuer sa consommation de produits animaliers (et se concentrer si nécessaire sur les petits poissons, les œufs ou éventuellement les viandes blanches), restreindre sa consommation de céréales, mettre le paquet sur les légumes crus ou lacto-fermentés et une petite poignée d’oléagineux.

• TRANSPIRER, pour éliminer ! Grâce au sport, mais aussi au sauna.

• Prendre l’air et bien RESPIRER pour activer le nettoyage par les poumons.

• Last but not least : DÉSENCRASSER le mental ! Pour éradiquer les pensées toxiques et les réflexes digitaux anxiogènes…

Le must, pour cette slow détox ?

 

Privilégier des associations d’aliments qui aident à éliminer via plusieurs émonctoires : combiner par exemple citron/gingembre/huile essentielle de pamplemousse (pour réveiller le système digestif et éliminer les graisses par le foie), ortie/ail (diurétiques et détoxifiants du foie), pissenlit/noix (dépuratif, diurétiques et antioxydants)…

Oui, détox peut rimer avec douceur. Avec plaisir même.
Arrêtons de nous faire du mal ! Soyons doux avec nous-mêmes et faisons-nous enfin du bien.

    Cookies

    Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies sur notre site et les informations recueillies, ainsi que pour modifier vos paramètres, consultez notre politique relative à l’utilisation des cookies. En cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation conformément à notre politique de cookies

    Accepter
    ×
    loader